bratata

logovide 252px

logovide 289px
logovide 282px

Médiathèque Le blé en herbe - Erquy

Prix Louis Guilloux

guillouxlCréé par le Conseil général des Côtes d’Armor en 1983, le Prix Louis Guilloux récompense l’auteur d’un roman ou récit en langue française s’inscrivant dans la lignée littéraire de Louis Guilloux. Les critères de sélection requis sont l’excellence de la langue, la qualité romanesque du récit, la lucidité du regard posé sur les êtres mais aussi et surtout la « dimension humaine d’une pensée généreuse, refusant tout manichéisme, tout sacrifice de l’individu au profit d’abstractions idéologiques » que peut contenir une œuvre.

Depuis 2011, le Conseil Général a souhaité associer quelques bibliothèques du réseau des Côtes d'Armor à ce prix, ainsi, des jurys citoyens se sont créés, notamment à Erquy. Ils réunissent des lecteurs curieux de découvrir des romans vers lesquels ils ne se seraient peut-être pas spontanément tournés. Pendant 7 ans, ces jurys citoyens ont décerné, parallèlement au jury officiel (composé d'auteurs pour la plupart d'entre eux), un coup de coeur des lecteurs.

En 2018, l'attribution du prix a connu un changement car ce sont désormais les jurys citoyens qui nomment le lauréat, par "souci de démocratisation des pratiques de lecture et d'écriture" : une réforme appréciée et bienvenue, qui donne du poids au jugement des lectrices (et du lecteur pour cette édition 2018 !)

 

Portrait d'Eugène Dabit, 1935.

 

Le prix Louis Guilloux est élu par un jury de lecteurs depuis 4 ans, il était auparavant décerné par un jury d'auteurs. Le Département a en effet souhaité engagé les lecteurs et lectrices des bibliothèques dans cette aventure littéraire et c'est un plaisir renouvelé chaque année !

prix lg 21« La question n’est pas de savoir quel est le sens de cette vie. La seule question, c’est de savoir : que pouvons-nous faire de cette vie ? » Le Sang noir, Louis Guilloux.

rivage de la colere"Le métissage c'est toujours trop ou pas assez. il n'y a pas d'équilibre, pas de recette, pas de dosage. Quoique vous fassiez, vous serez toujours pris pour celui que vous n'êtes pas". Caroline Laurent, Rivage de la colère

anais llobet"Elle était prisonnière de son déguisment à double étage, ni Russe ni Néerlandaise, à jamais Tchétchène et incapable de défendre son peuple lorsqu'il était attaqué par une chronologie simpliste et à charge". Anaïs Llobet, Des hommes couleur de ciel

itv ma oho bambe"Diên Biên Phù,
Joli nom, pour un naufrage.
Diên Biên Phù,
Trois syllabes de sang, un son de claque et de défaite.
Pour nous, les hommes."

article 353 du code penal de tanguy viel les editions de minuit« Mais maintenant, vous comprenez, les 100 000 volts que j'ai laissé glisser en lui toutes ces années, vous comprenez où ils se sont déversés »